Vous trouverez ici les données sources ayant permis la rédaction de l'article Diversité et enjeux territoriaux de la mise en art des espaces périphériques dans le monde.

Vous pourrez exporter les données (format csv) mais également utiliser des filtres pour explorer en ligne les tableaux présentés


Mots-Clés : analyse des correspondances multiples, classification ascendante hiérarchique, mise en art, art in situ, espace périphérique, monde

Keywords : analysis of multiple correspondences, Hierarchical Clustering, creation of art, site specific art, peripheral space, world

Résumé : La mise en art des espaces périphériques est un processus de colonisation artistique des espaces ruraux et de nature dans le monde par des œuvres d’art in situ regroupées en sites artistiques, et initié par un tryptique récurrent d’acteurs : artiste – commanditaire (élu, institutionnel, commissaire artistique) et gestionnaire (collectivité territoriale, institution artistique, espace protégé). Au sein des espaces périphériques, un investissement artistique est souvent un processus coûteux qui répond alors à des priorités politiques sur le terrain. La mise en art tend donc à produire des territoires spécifiques, entre privatisation et service public culturel. Plusieurs traitements en ACM et en CAH sont mobilisés dans cet article pour rendre compte de la diversité et des enjeux d’une base de données de plus de 210 sites artistiques décrits par une quarantaine de variables. Les résultats de la CAH montrent qu’à l’échelle mondiale les sites se répartissent entre trois grandes catégories : les parcs à sculpture de l’artwashing, l’art territorial des périphéries et les fronts éco-artistiques des œuvres-projets. Le traitement de sous-corpus permet d’affiner la typologie et de proposer un ensemble de combinaisons nuancées pour donner à voir la diversité des terrains effectués et, par conséquent, des territoires produits, en France, en Espagne, en Grèce, aux Etats-Unis et en Afrique du Sud.

Abstract : The creation of art in peripheral spaces is a process of artistic colonization of rural and natural spaces in the world through site specific artworks grouped in artistic sites, and initiated by a recurring triptych of stakeholders: artist - sponsor (elected official, institutional, artistic curator) and manager (local authority, artistic institution, protected space). Within peripheral spaces, such an artistic investment is often a costly process that then responds to somewhat political priorities on the ground. Artistic production therefore tends to create specific territories, between land privatization and supply of cultural public services. Several treatments in ACM and CAH are mobilized in this article to account for the diversity and the stakes of a database of more than 210 artistic sites described by about forty variables. The results of the CAH show that, on a global scale, the sites fall into three main categories: artwashing sculpture parks, territorial art of peripheral spaces and the eco-artistic fronts of project-works. The treatment of sub-corpuses makes it possible to refine the typology and propose a set of nuanced combinations to show the diversity of the terrains carried out and, consequently, the territories produced, in France, Spain, Greece, the United States and South Africa.

Auteurs :

Sylvain Guyot, Grégoire Le Campion et Olivier Pissoat

Le classement réalisé ici est thématique, les variables ne sont pas triées par leur ordre d'appartition dans la base de données. Il nous a semblé que cette méthode thématique permettait une meilleure explicitaion du sens et de l'importance des variables choisies.


Ainsi, nos variables sont réparties selon 7 thèmes : l’accessibilité, la localisation, la participation aux processus de front écologique et de front artistique, les informations spatiales essentielles, le statut et le financement, l’initiateur, le public et la mise en art.

Accessibilité :

V1 - accessibilite : Comment sont rendues accessibles les œuvres d’art.

V2 - residence_artistique : Présence/absence d'une résidence d'artistes.
V3 - science_recherche : Rayonnement avec activité scientifique/recherche.
V4 - lieu_expo_ferme : Présence ou absence sur le site d'un lieu d'exposition fermé.
Localisation:

V5 - pays_iso : Code ISO A2 du pays.

V6 - continent : Continent sur lequel se trouve le site. Variable construite à l’aide de la variable pays_iso.

Front écologique et artistique:

V7 - front_ecologique_initial : Variable établissant si le site artistique est concerné, et comment, par un front écologique au sein de son espace périphérique riverain.

V8 - front_artistique : Variable établissant si le site artistique fait office, et comment, de tête de pont d’un front artistique.

V9 - intensité_lien_eco_art : Existence et intensité d’un lien entre les deux dynamiques frontales, et en particulier sur leur éventuelle consubstantialité (notion de front éco-artistique).

Informations spatiales:

V10 - espace_creation : type d'espace de création principal du site.

V11 - espace_creation_2 : type d'espace de création secondaire du site.

V12 - espace_naturel_protege : Variable établissant la présence d’un espace naturel protégé à proximité ou incluant le site artistique.

V13 - typologie_spatiale : Variable montrant l’appartenance du site artistique aux grandes catégories spatiales définies par la géographie humaine (rural, urbain, péri-urbain).

V14 - taille_echelle : Variable relative à l’échelle d’inscription du site.

V15 - forme : Variable établissant le lien entre l’échelle et la disposition de l’ensemble des œuvres d’art in situ.

V16 - reseaux : Variable indiquant la forme réticulaire des sites artistiques étudiés.

V17 - plan_carte : Présence d’une carte sur le site web du site artistique.

V18 - statut_site : Logique foncière du site.

Statut et financement:

V19 - statut : Caractère public ou privé du site.

V20 - financement_nature_oeuvres : Nature du financement des œuvres.

Initiateur et public:

V21 - initiateur_site : Personnalité ou groupe de personnes à l'origine du site.

V22 - motiv_initiateurs : Motivation principale de l’initiateur du site.

V23 - motiv_initiateurs_2 : Motivation secondaire de l’initiateur du site.

V24 - public_cible : Publics ciblés.

V25 - annee_ouverture : Année d’ouverture du site artistique.

V26 - dec_ouverture : Décennie d’ouverture du site artistique. Variable construite à partir de la variable année d’ouverture.

Mise en Art:

V27 - mea_artiste : Variable spécifiant si les artistes sont professionnels ou amateurs.

V28 - mea_genre_dominant : Présence d’une forme artistique reconnue par les critiques d’art comme étant moderne ou contemporaine, indépendamment de la date d’ouverture du site artistique.

V29 - mea_genre_evol : Sites artistiques qui évoluent vers des formes artistiques contemporaines.

V30 - mea_typologie : Types principaux d’œuvres.

V31 - mea_typologie_2 : Types secondaires d’œuvres.

V32 - mea_insitu_site : degré d’in situ ou de « site spécificité » pour chaque site mis en art.

V33 - mea_insitu_oeuvres : mesure le degré moyen d’in situ ou de « site spécificité » pour l’ensemble des œuvres.

V34 - mea_temporalité : temporalité principale de la mise en art.

V35 - mea_medium_maj : médium artistique majoritaire utilisé.

V36 - mea_expérience_art : expérience principale vécue par le public au sein du site artistique.